Coupure de 5 livres sterling et graisse végétale

Coupure de 5 livres sterling et graisse végétale

La Banque d’Angleterre (BoE) est mise en difficulté par sa nouvelle coupure de 5 livres sterling, mise en circulation en 2016.

Ce billet, sur lequel est représenté au revers un portrait de Winston CHURCHILL, a connu un début de rejet par la population pour des motifs religieux et non religieux. En effet, ces billets contiennent des graisses animales. Les vegans et certains responsables religieux avaient donc demandé le remplacement de la graisse animale par une autre substance, de synthèse ou végétale.

La BoE avait pensé utiliser de l’huile de palme. Cette fois ci, ce sont les écologistes qui montent au créneau car, selon eux, la production industrielle d’huile de palme met en danger les forêts tropicales du sud-ouest asiatique (essentiellement en Malaisie et en Indonésie).

La BoE confirme le maintien de cette première coupure de sa nouvelle gamme de billets polymère, en dépit des nombreuses protestations émises (The guardian, article du 10/07/2017). Il est fort probable que la suppression des graisses animales dans le processus de fabrication des coupures polymère aurait un coup trop élevé.

Source: Financial Times.

1 Commentaire

  1. Wayne Maurin

    16th Août 2017 - 20 h 35 min

    Great post, thanks for the read.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Newsletter signup

RECEVEZ GRATUITEMENT
LES ACTUALITÉS

Merci de patienter

Merci pour l'inscription

×