Italie: La pièce d’un cent Mole Antonelliana qui valait 2500€… et maintenant?

Italie: La pièce d’un cent Mole Antonelliana qui valait 2500€… et maintenant?

En 2002, la maison de vente Bolaffi avait annoncé l’acquisition de six échantillons de la pièce d’un cent frappé sur un module de 2 cents, reçu dans certains mini-kits distribués par les banques et les bureaux de poste pendant la période préparatoire, avant l’introduction de l’euro. 7 000 de ces pièces furent frappées sur un flan de 2 cents avec la Mole Antonelliana figurant au verso de celle-ci, au lieu du Castel del Monte qui figure, lui, au revers de la pièce de 2 cents italienne. Le château de Castel del Monte est situé dans les Pouilles et date du XIII ème siècle. Dans la langue des spécialistes des monnaies fautées, cet exemplaire est répertorié dans la catégorie des « erreurs de flan ».

Cette nouvelle avait créé une frénésie médiatique et suscité l’intérêt des collectionneurs. Immédiatement après, les pièces avaient été confisquées par la police financière italienne pour enquête. Un litige avait été alors engagé par la monnaie Italienne qui en avait revendiqué la propriété. Finalement après 11 années de procédure un jugement avait donné raison à la maison de vente de Turin qui a pu légitimement rentrer en possession des centimes fautés, parmi les plus rares des monnaies en euros.

Le 23 mai 2013, un collectionneur italien avait acheté 6 600 € (frais inclus) la pièce Mole Antonelliana d’une valeur de 1 centime. Avec un prix de départ de 2 500 €, après une bataille qui a immédiatement vu les offres grimpées. « C’est un résultat qui dépasse nos attentes », avait déclaré à l’époque Giulio Filippo Bolaffi, PDG de la maison de vente Bolaffi. « C’est une monnaie très » récente », et cette première vente aux enchères représente un précédent important pour établir sa valeur de collection.

Les experts estimaient à l’époque à une centaine d’exemplaires le nombre de pièces en circulation, et il était probable qu’après la décision de justice, d’autres exemples apparaîtraient d’autant plus que le verdict couvre tous les exemples existants. Il semblerait qu’a ce jour, seulement une douzaine de ces pièces ont été retrouvées et spécialement dans le nord de l’Italie, ce qui semble peu. Les 7000 exemplaires identifiés, que sont-ils devenus ? et combien ont été récupérés par la Monnaie d’Italie ?.

L’achat à 6 600 € de la vente Bolaffi reste une exception et n’a pas établi la cote de cette pièce. Depuis son prix à tourné autour de 2 500 € en 2015, avant que sa cote s’effrite. Dernièrement dans une vente sur ebay, datant d’août 2017, cette pièce en état « SPL/FDC » selon le vendeur, était proposée au prix de 1 950,00 €. La vente a été clôturé le 24 août.

 

pièce d’un cent Mole Antonelliana

Vente ebay

Sources : Numismag – Bolaffi

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  • Salon numismatique Avignon novembre 2018

Newsletter signup

RECEVEZ GRATUITEMENT
LES ACTUALITÉS

Merci de patienter

Merci pour l'inscription

×