Un challenger Français dans le monde du « grading » numismatique

Un challenger Français dans le monde du « grading » numismatique

  • février 14, 2018
  • par

Il est une société française qui n’est pas passée inaperçue à Berlin. Il s’agit de la société GENI, basée à Paris et qui a pour dirigeant Florian CHAUVIN. Ce dernier a en effet développé une activité de grading numismatique.

 

 

Qu’est que le grading ?
Il s’agit d’encapsuler une pièce ou une médaille, voire un billet, dans une capsule ou un étui scellé qui garantit ensuite l’authenticité et l’état de la pièce. Le gradeur est une partie tierce entre le vendeur et l’acheteur, ce qui garantit la neutralité de la certification de la valeur de la pièce.

 

 

Pourquoi recourir aux service d’un « gradeur »?
Tous les numismates vous diront que le marché numismatique est assailli de faux provenant d’Asie. Grader ses monnaies de valeur est un moyen de préserver sa collection de tout doute d’un acheteur en cas de revente où de s’assurer de la valeur d’une pièce que l’on souhaite acquérir.

De plus en plus de pièces de valeur sont désormais gradées par les particuliers et les professionnels.

 

 

Certains objectent le coût relativement élevé des opérations de « grading ».
Les gradeurs répondent en affirmant que le coût de certification est récupéré par le collectionneur lors de la revente, car la certification apporte une plus-value à une pièce par rapport à une pièce non certifiée.

L’acheteur d’une pièce slabbée (ou gradée) est en effet sûr de l’authenticité et de l’état, sur le plan numismatique, de ce qu’il achète.

Une certification d’un état numismatique, établi par une tierce personne experte,  est en outre plus difficile à contester par un potentiel acheteur.

 

 

Enfin, on constate que sur des marchés numismatiques dynamiques,  comme le marché nord-américain, la certification d’un collector de valeur est un prérequis nécessaire pour la revente.

Nous ajouterons que, pour les pièces de monnaies, la coque est individualisée par un code barre qui lui est propre. Cela permet d’individualiser une monnaie et dans le cadre de la négociation de votre police d’assurance « numismatique » cela ne pourra que faciliter la négociation avec votre assureur. Cela pourrait même contribuer à réduire le montant de la prime d’assurance à lui verser.

 

 

La prédominance des sociétés Americains sur le grading
Ce secteur d’activité était jusqu’à présent réservé à de grandes sociétés américaines. Face à ces sociétés, le jeune entrepreneur français entend jouer la carte de l’innovation.

Elle est d’abord technologique puisque la société GENI a développé sa propre gamme de capsules de grading. Ce produit est conçue de manière à ce que le collectionneur puisse même voir la tranche de la pièce gradée et encapsulée. Ce n’était pas le cas jusqu’à maintenant.

La société GENI dispose de coques pouvant contenir des collectors faisant un diamètre de 43 mm maximum. Une capsule pour gros modules (médailles) est à l’étude.

Le grading de billets
En 2019-2020, la société GENI devrait commercialiser un étui pour les billets certifiés.

L’innovation est également commerciale.

  • le prix de base est très compétitif. Il faut compter 12€ TTC pour grader une monnaie dont la valeur est comprise entre 1 et 1000€.
  • Un délai de 15 jours suffit pour grader une monnaie.
  • Une application pour Smartphone permet de vérifier immédiatement la validité de la certification à partir d’un code QR situé sur chaque coque de « grading » .

 

Si vous désirez de plus amples renseignements, vous pouvez contacter la société GENI à l’adresse suivante:

SARL GENI – 9 Villa WAGRAM SAINT HONORE – 75008 PARIS

Tel: 06 68 71 06 72

Mail: contact@geni.expert

 

Source : NUMISMAG©.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Newsletter signup

RECEVEZ GRATUITEMENT
LES ACTUALITÉS

Merci de patienter

Merci pour l'inscription

×