Protocole d’accord signé pour les futurs euros croates

Protocole d’accord signé pour les futurs euros croates

  • septembre 23, 2021
  • par

Le Premier ministre croate Andrej Plenkovic a déclaré lundi qu’il pensait que la Croatie serait prête à rejoindre la zone euro le 1er janvier 2023. La Croatie a en effet signé un protocole d’accord avec l’UE pour son passage à l’euro le 21/09/2021.

Par ailleurs, Monsieur Mavriček, responsable du cash system pour la banque centrale croate a déclaré que ce protocole d’accord est le premier document officiel signé par la Croatie en tant que partie prenante à l’Eurosystem. Il marque l’achèvement des préparatifs en vue de l’adhésion à la zone euro de la Croatie.

La Banque Centrale croate va recevoir des coins monétaires pour la frappe des faces communes des pièces en euros. Elle prendra en charge la fabrication des outils pour frapper les faces nationales des pièces en euros émises au nom de l’Etat croate. Elle doit également recevoir toute la documentation technique pour remplir les conditions techniques préalables à la production de l’euro.

L’euro sera frappé par l’Institut monétaire croate. Le coût de fabrication d’une pièce en euros coûte en moyenne 10 cents aux différentes Monnaies Nationales, toutes valeurs faciales confondues. Des frappes « tests » seront réalisées avant la fin de l’année 2021.

Protocole d'accord signé pour les futurs euros croates

Depuis l’introduction de la kuna, suite à la proclamation de l’indépendance de la Croatie, la Banque Centrale croate a produit 2,8 milliards de pièces en kunas. Les pièces en kunas pourront être changées contre des euros pendant 3 ans. La première année le change sera assuré par les banques, puis les deux années suivantes par la Banque Centrale croate.

Les pièces en kunas retirées de la circulation seront stockées dans un entrepôt sécurisé d’une superficie d’environ 2000 m2.
En ce qui concerne les billet euro, les premiers contingents seront empruntés à la Banque centrale européenne ou à l’un des membres de l’Eurosystème avec lequel un arrangement sera convenu. Les billets en kunas seront quant à eux échangeables contre des billets en euros pour une période illimitée dans le temps. Sur ce point, la croatie s’aligne sur le système retenu par l’Allemagne lors de son propre passage à l’euro. Vous pouvez ainsi encore échanger des billets en Deutsch Mark contre des euros dans les agences de la BUBA (Bundesbank).

Protocole d'accord signé pour les futurs euros croates

Sources: RTL.hr et NUMISMAG

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Newsletter signup

RECEVEZ GRATUITEMENT
LES ACTUALITÉS

Merci de patienter

Merci pour l'inscription

×