Aquitaine – Les bons de l’Epargne Française, Union commerciale de Bordeaux – Catalogue et cotation

Aquitaine – Les bons de l’Epargne Française, Union commerciale de Bordeaux – Catalogue et cotation

Avant-propos : Les Unions Economiques et commerciales sont le rassemblement de petits et moyens commerces qui ont eu pour but de lutter contre la concurrence des grands magasins. L’axe stratégique des UE est la vente à crédit par abonnement. Pour faire du crédit, il faut avoir des capitaux et être organisé autour d’une structure, nommée Union Economique et Commerciale. Le crédit se fait par le biais d’émissions de bons en tous points semblables à des billets de banque. Pour en savoir plus, lire (L’histoire des unions économiques>) Les bons des unions économiques et commerciales n’ont jamais été étudiés et il m’a semblé, vue l’intérêt que suscite cette collection aujourd’hui, qu’il fallait remédier à cela. Depuis plus de 15 ans,  je les étudie, les collectionne et j’ai rassemblé beaucoup d’informations sur ces émissions et j’ai maintenant le plaisir de transmettre le résultat de mes recherches au plus grand nombre. Beaucoup d’archives d’Unions Economiques ont disparu ou sont dispersées et il reste encore beaucoup à découvrir. Presque chaque année, je découvre de nouveaux billets inédits ou de nouvelles Unions Commerciales ayant émis des bons. Au lieu de publier un catalogue papier qui rassemblerait l’ensemble des bons commerciaux émis par ces unions commerciales, j’ai opté pour une version digitale qui permet une mise à jour régulière. Chaque article publié présente une union économique, une histoire autant que possible. Tous les billets présentés sont cotés. Les cotations sont la résultante des rapports de rareté de disponibilité et d’esthétique. A la différence d’autres collections de billets anciens, les bons d’unions Economiques sont dans de nombreux cas plus rares en billets qui ont circulé que neufs. Ceux qui ont circulé comporte souvent des tampons avec des dates qui permettent de les replacer dans leurs époques, et donc dans leur contexte historique et économique.

 

L’épargne Française, Société générale
à Bordeaux
Pour la vente à Crédit

Fondé en 1905
Société Anonyme par Actions au Capital de 200.000 fr (en 1910)
5 puis 7 rue Gouvion – Bordeaux
Par la suite la rue Gouvion fût rebaptiser rue Père-Louis-de-Jabrun après 1945.

 

Aquitaine -Les bons de l'Epargne Française, Union commerciale de Bordeaux - Catalogue et cotation

Entête – 1910

 

L’Epargne de Bordeaux a été fondée en 1905. Elle est la plus importante Union de Bordeaux et celle qui eu l’activité la plus longue, de 1905 à ≈1962. La ville de Bordeaux a compté pas moins de 6 unions commerciales, ce qui en fait la ville de France ou leur nombre a été le plus élevé.

Créée sur les bases des grandes banques de crédit industriel, l’Epargne Française ouvre un compte courant à toutes les personnes qui en font la demande, sans exiger de garanties. Elle délivre des billets pour le montant total du compte. Les coupures émises par l’union sont : 1, 2, 5, 10, 25, 50 et 100 francs. Ces billets servent à payer les achats effectués dans les magasins. Comme le précise l’Epargne dans sa documentation :

« Ils sont au porteur
Ils sont acceptés comme espèces
Ils sont interchangeables
Ils sont toujours valables
Et ils peuvent être versés comme espèces à valoir sur le compte courant. »

Par l’intermédiaire de l’Epargne Française, le consommateur peut acheter dans les principaux magasins de Bordeaux au même prix qu’au comptant. L’union n’a pas de magasin, elle sert seulement d’intermédiaire entre ses clients et les fournisseurs.

« l’Epargne Française s’adresse à tous : ouvriers, artisans, employés, fonctionnaires, etc., qui apprécieront les avantages qui leur sont offerts sans autre garantie que leur moralité : Acheter à crédit aussi bon marché qu’au comptant. Acquérir toutes sortes de marchandises par des paiements hebdomadaires depuis un franc. Les maisons qui sont autorisés à recevoir en paiement les bons d’achat de l’Epargne Française sont les mieux assorties et les plus honorablement connues. la liste en est délivrée aux bureaux de l’Epargne Française. »

 

 

Aquitaine -Les bons de l'Epargne Française, Union commerciale de Bordeaux - Catalogue et cotation

Une publicité de l’Epargne peinte sur la facade d’une maison à Gradignan, vers 1905, et avant 1908

 

Les billets de l’Epargne Française que l’on trouve actuellement sur le marché ont été imprimés à partir de 1921. La découverte d’un spécimen de billet que vous découvrirez ci-dessous est non datée. Mais celui-ci porte l’adresse du « 5 rue Gouvion » et grâce à des documents publicitaires de l’union datés de 1908, il est prouvé que l’Epargne Française est déjà passée au « 7 rue Gouvion » à cette date. On peut donc en déduire que le billet a été conçu dans la période 1905/1908.

Pour les bons émis et trouvables sur le marché, il existe 2 types de bons.

  • Pour le premier, il existe 3 dates de tirages : 1921, 1923 et 1929. Ce modèle de bons a circulé longtemps car les trois tirages ont servi de 1921 jusqu’à 1954. Tous les billets ont été imprimés par l’imprimerie Mulcey à Saint-Etienne. Mulcey fabrique également les documents de présentation de l’union ainsi que les publicités.
  • Une nouvelle gamme de billets fait son apparition en 1960 après le passage au Nouveaux Franc. Ce sera la dernière séries de bons créée par l’Epargne Française.
    oo

Qu’ils soient en état moyen ou en bonne état, les billets de l’Epargne Française ne sont pas courant. La dernière série de 1960 et même rare. Tous les billets disponibles sur le marché sont dans des états qui vont de B à TB. Dans les dernières séries de 1954 on peut trouver des bons en qualité TTB à SUP. Nous vous présentons tous les billets connus de cette union commerciale avec leurs valeurs. 

ooo

Première gamme de billets, Type A – vers 1905 et avant 1908

Spécimen du Bon de 50 francs
oo

ooo

La première série de billets à grande marge est imprimé en monochrome bleu et n’est connue qu’en spécimen. La couleur et la finesse de la gravure sont à rapprocher des bons de la Mutuelle Bordelaise de la même époque (voir ici>) et certains détails diffèrent des billets émis à partir de 1921. Dès le départ de ses activités en 1905, l’Epargne Française communique sur sa gamme de billets et prouve donc qu’elle en a émis rapidement. Curieusement sur cette 1ère série, le nom de la ville de Bordeaux n’est pas présent. La mention « Sur la présentation du présent titre nos magasins délivreront… de marchandises » est écrit en gros caractères rouges. Le billet comporte les mentions « Le Caissier » et « Le Directeur » qui disparaitront sur la gamme suivante. À ce jour aucun billet ayant circulé du type A n’a été vu.


Specimen : Unique
Cotation indicative :


 

Deuxième gamme de billets – Type B
Type B1 de 1921 et Type B2 de 1923 et 1929

Le type B1 (tirage de novembre 1921) a été utilisé pour les 2 francs, 100 francs émis en mars et décembre 1954. On ne connait pas de billet avec des émissions pour la période 1921 – 1923 (avant avril). Le type B1 garde de la première série l’inscription incurvée, imprimée en rouge « de marchandises »  et les mentions « Le caissier » et « le directeur » barrées.  Ces 2 dernières disparaissent sur le type B2 (tirage d’avril 1923 et d’avril 1929).

La mention « Sur la présentation du présent titre…« est remplacée par une nouvelle. En effet, après affiliation à la Fédération des Unions Economiques de France fondée en 1907, l’Epargne Française adopte la nouvelle mention portée par la fédération. : « J’ai choisi ce jour au magasin… Porté sur la liste des fournisseurs des marchandises pour la somme de…»

OO

Aquitaine -Les bons de l'Epargne Française, Union commerciale de Bordeaux - Catalogue et cotation

 oo

 

Bon de 1 franc – Type B2

Tirage d’avril 1929 – émis en mai 1937, sans tampon de retrait de circulation

Sur tous les billets, les dates des tirages sont indiqués à l’avers du billet dans la marge en bas


1 franc, type B2 : un seul tirage connu : avril 1929
La valeur faciale au centre est imprimée en vert sur le verso et en rouge au recto
Dimension : 180 x 127 mm

Dates d’émissions :
Janvier 1930
– N° de série  8649 : Plus ancienne date connue d’émission
Mai 1934 – N° de série 10 769
Mai 1937 – N° de série  13 573 : Plus récente date connue d’émission

Cotation indicative : 60 €
nota : tous les billets rencontrés sont en état B à TB


 

Bon de 2 francs  – Type B2

2 francs – tirage d’Avril 1929 – émis en décembre 1925, sans tampon de retrait de circulation visible

 


2 francs, type B2 : un seul tirage connu : Décembre 1921
La valeur faciale au centre est imprimée en vert sur le verso et en rouge au recto
Dimension : 180 x 127 mm

Dates d’émissions :
Mai 1923
– N° de série  1988 :Plus ancienne date connue d’émission
Décembre 1925 – N° de série  4979 : Plus récente date connue d’émission

Cotation indicative : 60 €
nota : tous les billets rencontrés sont en état B à TB


 

 

Bon de 5 francs

5 francs – tirage de décembre 1923 – émis en mai 1930 – tampon rouge de retrait de circulation non visible

 


5 francs, type B2 : deux tirages connus : 1923 et Décembre 1929
La valeur faciale au centre est imprimée en vert sur le verso et sur le recto.
(Les 5 et 10 francs sont les 2 seuls billets dont la valeur faciale est imprimée en vert au verso)
Dimension : 180 x 127 mm

Dates d’émissions :
Mai 1930
– N° de série  10 535 : Plus ancienne date connue d’émission
Avril 1938  – N° de série  12 491 : Plus récente date connue d’émission

Cotation indicative : 60 €
nota : tous les billets rencontrés sont en état B à TB


 

 

Bon de 10 francs

10 francs – tirage d’Aout 1923 – émis en octobre 1923 – tampon rouge de retrait de circulation 1930

oo


10 francs, type B2 : un seul tirage connu :  Août 1923
La valeur faciale au centre est imprimée en vert sur le verso et sur le recto.
(Les 5 et 10 francs sont les 2 seuls billets de la gamme dont la valeur faciale est imprimée en vert au verso)
Dimension : 180 x 127 mm

Dates d’émissions :
Novembre 1923
– N° de série  2 205 : Plus ancienne date connue d’émission
N° de série  3 960 – N° de série  5 043
Juin 1924 – N° de série  9 478 : Plus récente date connue d’émission

Cotation indicative : 60 €
nota : tous les billets rencontrés sont en état B à TB


 

 

Bon de 25 francs

25 francs – tirage d’Août 1923 – émis en mai 1930 – tampon rouge de retrait de circulation 1930 ?

oo


25 francs, type B2 : un seul tirage connu :  Août 1923
La valeur faciale au centre est imprimée en vert sur le verso et en rouge au recto
Dimension : 180 x 127 mm

Dates d’émissions :
Avril 1930
– N° de série  6 004 : Plus ancienne date connue d’émission
Mai 1930 – N° de série  6 410

Cotation indicative : 60 €
nota : tous les billets rencontrés sont en état B à TB


 

 

Bon de 50 francs

50 francs – tirage d’Août 1923 – émis en octobre 1923 – tampon rouge de retrait de circulation 1930

oo


50 francs, type B2 : un seul tirage connu : Aout 1923
La valeur faciale au centre est imprimée en vert sur le verso et en rouge au recto
Dimension : 180 x 127 mm

Dates d’émissions :
Octobre 1923
– N° de série  1 767 : Plus ancienne date connue d’émission
juin 1924 – N° de série  5 737

Cotation indicative : 60 €
nota : tous les billets rencontrés sont en état B à TB


 

oo

Bon de 100 francs

100 francs – tirage décembre 1923 – émis en avril 1930 – tampon rouge de retrait de circulation 1930

oo


100 francs, type B2 : un seul tirage connu : Décembre 1923
La valeur faciale au centre est imprimée en vert sur le verso et en rouge au recto
Dimension : 180 x 127 mm

Dates d’émissions :
Avril 1930
– N° de série  6 502 : Plus petit numéro de série connu
Avril 1930 – N° de série  12 430 : Plus grand numéro de série connu

Cotation indicative : 60 €
nota : tous les billets rencontrés sont en état B à TB


 

 

 

 

Les émissions d’après guerre

 

Il n’y a pas de bon connu pour la période 1940/1945. Les émissions ont repris après guerre et plus particulièrement au début des années 50. Les coupures des années émises en 1953 et 1954 ont utilisé des stocks de billets neufs fabriqués en 1921.

oo

Bon de 100 francs – 1954

100 francs – tirage décembre 1923 – émis en mars 1954

ooo


100 francs, type B2 : deux tirages connus : Novembre 1921 et Décembre 1923
La valeur faciale au centre est imprimée en vert sur le verso et en rouge au recto
Dimension : 180 x 127 mm

Une seule Date d’émission :
Mars 1954 –
N° de série  16 881Plus petit numéro de série connu  (Décembre 1923)
Mars 1954 – N° de série  20 768
Mars 1954 – N° de série  21 083 : Plus grand numéro de série connu

Cotation indicative : 50 €
nota : tous les billets rencontrés sont en état B à TB


 

 

Bon de 100 francs – 1954

Ce billet daté de décembre 1954 a été imprimé en novembre 1921. C’est le plus ancien tirage connu. Si on le compare au spécimen, des points communs se remarquent. Le fond est plus contrasté que sur les tirages de 1923 et 1929. La mention en rouge « de marchandises » est commune au deux. Curieusement les derniers billets mis en services dans les années 50 l’ont été à partir des plus anciens tirages connus (1921).

oo

100 francs – tirage novembre 1921 – émis en mars 1954

ooo


100 francs, type B 1  : un seul tirage connu : Novembre 1921
La valeur faciale au centre est imprimée en vert sur le verso et en rouge au recto
Dimension : 180 x 127 mm

Une seule Date d’émission :
Novembre 1954 – N° de série  22 286 : Plus petit numéro de série connu
Novembre 1954 – N° de série  22 597
Novembre 1954 – N° de série  23 627 : Plus grand numéro de série connu

Cotation indicative : 50 €
nota : tous les billets rencontrés sont en état B à TB


 

 

 

 

 

ooo


Surcharge rouge de 1000 francs sur 10 francs, Type B 1  :
pas de tirage indiqué
La valeur faciale en surcharge est imprimée en rouge sur le recto et verso.
Dimension : 180 x 127 mm

Une seule Date d’émission :
Janvier 1953 –
N° de série  33 313

Cotation indicative : 90 €
nota : tous les billets rencontrés sont en état T à TTB


 

Troisième gamme de billets
Type C – 1960

Cette dernière gamme de billets ne comporte que de 2 valeurs connues : 1 et 2 NF. Le recto et le verso sont identiques. Ces deux billets sont nettement plus rares que la gamme précédente, elle-même rare.

 

 


1 Nouveau Franc, type C  : vers 1960

Dimension : 138 x 77 mm

Dates d’émissions connues
1960 – alphabet 1B

Cotation indicative : 80 €
nota : Les billets rencontrés sont en état TTB à SUP


 

 

 


2 Nouveau Franc, Type C  : vers 1960

Dimension : 138 x 77 mm

Dates d’émissions connues
1960 – alphabet 1B

Cotation indicative : 80 €
nota : tous les billets rencontrés sont en état B à TB


 

 

 

L’Epargne Française partage le même modèle de dessin avec l’Union Economique de Roanne, l’Union des Magasins de Grenoble et l’Union Economique du Sud-est (la mouette) à Lyon.

 

 

 

 

Exemples d’imprimés de l’Epargne Française

 

Aquitaine -Les bons de l'Epargne Française, Union commerciale de Bordeaux - Catalogue et cotation

Publication de l’Epargne Française – 1910

 

Aquitaine -Les bons de l'Epargne Française, Union commerciale de Bordeaux - Catalogue et cotation

Aquitaine -Les bons de l'Epargne Française, Union commerciale de Bordeaux - Catalogue et cotation

Publicité originale, vers 1915

 

 

OO

Action de la société

Aquitaine -Les bons de l'Epargne Française, Union commerciale de Bordeaux - Catalogue et cotation

 


 

 

Dans le catalogue des Unions Economiques, découvrir aussi

Région Aquitaine 

2 – Les bons de la mutuelle Bordelaise – Catalogue et cotation >>

 

 

 

Toute reproduction même partielle est interdite sans l’autorisation de l’auteur – NUMISMAG©

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Newsletter signup

RECEVEZ GRATUITEMENT
LES ACTUALITÉS

Merci de patienter

Merci pour l'inscription

×