Les futurs euros croates de 2023 dévoilés et déjà une polémique!

Les futurs euros croates de 2023 dévoilés et déjà une polémique!

Lors de la réunion du 21 juillet 2021, la Commission Monétaire de la Banque Nationale Croate a établi la proposition finale concernant les futurs euros croates, qui sera soumise à l’Union Européenne. Elle sera d’abord examinée par le Conseil national croate dans le cadre  du passage à l’euro de la Croatie. Le choix définitif sera réalisé par le gouvernement croate.

Un écu en damier sera commun à toutes les pièces. En outre, une carte géographique de la Croatie, une Martre, des écritures glagolitiques et Nikola Tesla constitueront les thèmes proposés pour les futures pièces de monnaies.

Les différents dessins seront répartis comme suit:

  • Sur la pièce de deux euros  figurera une carte géographique de la Croatie
  • Sur la pièce d’une euro le motif dune martre sera représenté
  • Sur les pièces de 10, 20 et 50 cents Nikola Tesla sera représenté
  • Sur les pièces de 1, 2 et 5 cents un motif glagolitique sera frappé

Les critères de sélection de base entre les différents thèmes étaient l’éligibilité des motifs pour la plus grande partie du public (indépendamment de l’affiliation régionale, de l’âge, de la vision du monde ou de l’orientation politique) et son efficacité à être un symbole national (un degré élevé d’identification pour le grand public).

 

Les futurs euros croates de 2023 dévoilés et déjà une polémique!

Visuel non officiel de la future 50 cents croate (sources: index.hr et 123rf)

 


Les thèmes choisis plus en détail


Ecu en damier (élément de la face nationale de toutes les pièces)

Le populaire écu en damier croate est la partie la plus marquante des armoiries de la République de Croatie. Le drapeau croate est le seul au monde qui a un motif en échiquier spécifique et reconnaissable.  Ce sont des armoiries historiques qui apparaissent dés la fin du 15ème siècle.

Au cours des dernières décennies, l’échiquier rouge et blanc croate a acquis une reconnaissance mondiale grâce au sport, devenant l’identité visuelle croate la plus célèbre, principalement grâce aux maillots des athlètes croates, notamment dans le football.

 

Les futurs euros croates de 2023 dévoilés et déjà une polémique!

Carte de la Croatie (face nationale pièce de 2€)

La carte est la représentation la plus simple du territoire et des frontières de la Croatie, qui est devenue une nouvelle réalité sur la carte de l’Europe avec une reconnaissance internationale en 1992.

 

Les futurs euros croates de 2023 dévoilés et déjà une polémique!

 

La martre (face nationale 1 euro)

La République de Croatie a introduit la martre en tant que monnaie nationale en mai 1994. Kuna zlatica est le motif commun de toutes les pièces actuelles. Cet animal rapide est un symbole de l’histoire monétaire croate.

Sa fourrure ou « kunino » a servi de moyen de paiement pour les impôts. Elle était utilisée au Moyen Âge à cette fin en Slavonie, en Primorje et en Dalmatie. Ensuite, elle est devenue une unité monétaire comptable, puis la monnaie dans le sens moderne du terme.

En outre, la figure de la martre était sur une monnaie croate lors de la première moitié du 13ème siècle. Cet animal a joué un rôle important dans l’histoire monétaire et fiscale croate.

 

Les futurs euros croates de 2023 dévoilés et déjà une polémique!

 

Nikola Tesla (face nationale pièces de 10-20 et 50 €cents)

Nikola Tesla, inventeur américain et croate, d’origine serbe, est né à Smiljan le 10 juillet 1856. Depuis 1884, il a vécu et travaillé aux États-Unis. Il y meurt en 1943. Il a déposé 112 brevets aux États-Unis et 125 brevets dans d’autres pays. Il a mené des travaux théoriques qui ont créé les conditions pour l’électrification du monde,. Il a travaillé dans le domaine des courants à haute fréquence et dans le domaine de la transmission sans fil des ondes électromagnétiques. Il a participé au développement des techniques radio et de télécommunication. L’une des inventions les plus célèbres est le transformateur Tesla, ou « bobine Tesla ». Tesla l’a inventé en 1891 et elle était destinée à créer des tensions électriques très élevées, d’une fréquence élevée pour un courant électrique alternatif.

Grâce aux brevets de Nikola Tesla, la deuxième plus ancienne centrale hydroélectrique du monde a commencé à fonctionner en 1895. Il s’agit de la centrale hydroélectrique « Krka » à Šibenik. Lors de la 11e Conférence générale pour les mesures et les poids en 1960, le nom de Tesla a été adopté comme unité de mesure pour l’unité à induction magnétique.

 

Les futurs euros croates de 2023 dévoilés et déjà une polémique!

 

Écriture glagolitique (face nationale pièces de 1, 2 et 5 cents)

L’écriture glagolitique est la plus ancienne écriture slave. Elle est, avec cyrillique, l’une des deux langues slaves. Bien qu’elle s’appuie sur des modèles grecs, l’écriture glagolitique a été conçue vraisemblablement par le philosophe Constantin (saint Cyrille) dans le but de répandre le christianisme parmi les peuples slaves.

Les Croates ont commencé à écrire en écriture glagolitique dans la seconde moitié du 9ème siècle. Depuis la fin du 12ème siècle, ils sont la seule population qui utilise et développe l’écriture glagolitique.

Seulement 28 ans après l’achèvement de la Bible de Gutenberg, en Croatie, en 1483, un missel a été imprimé en écriture glagolitique. C’est le premier missel en Europe. L’écriture glagolitique a été utilisée en Croatie jusqu’à la première moitié du 19ème siècle.

C’est une partie importante de l’identité croate.

 

Les futurs euros croates de 2023 dévoilés et déjà une polémique!

 

 


Une polémique entre la Serbie et la Croatie

sur le choix de Nicolas TESLA


 

La Banque Nationale de Serbie estime que le choix éventuel de l’image de Nikola Tesla sur la face nationale de pièce en euros serait une appropriation de l’héritage culturel et scientifique du peuple serbe, si la Croatie devient dans un avenir proche membre de la zone euro.

Un responsable serbe a ainsi déclaré au Telegraph qu’il est « incontestable pour la Banque de Serbie  que le célèbre scientifique s’est déclaré serbe d’origine. À cet égard, il est tout à fait certain que des actions appropriées seraient entreprises auprès des institutions compétentes de l’UE pour soulever l’irrégularité d’une telle proposition, si elle était effective ».

Pour cette raison, il est à craindre que le dessin présenté des pièces de 10, 20 et 50 cents soit changé, avant que la frappe effective des pièces ne commence.

Le responsable d’un institut monétaire européen nous avait confié récemment que le choix des thèmes monétaires devenait de plus en plus difficile pour les Monnaies Nationales, d’autant plus qu’au sein de la zone euro, tout changement de face nationale doit recueillir l’accord à l’unanimité des autre membres.

Dans le cas présent, la situation est un peu particulière dans la mesure où la Serbie ne fait pas partie de l’Union Européenne. Elle n’aura pas à voter pour valider le choix de la Croatie, concernant TESLA. Toutefois, L’Union Européenne pourrait prendre une décision politique en faveur de la Serbie afin de ne pas froisser un Etat qui frappe à la porte de l’Europe, pour y adhérer en 2025…

 

Sources: euro.hnb.hr, TELEGRAPH, DULIST et NUMISMAG

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Newsletter signup

RECEVEZ GRATUITEMENT
LES ACTUALITÉS

Merci de patienter

Merci pour l'inscription

×